Actualités‎ > ‎Nos Coups de Coeur‎ > ‎

Patisserie L’Salema

publié le 17 mai 2013 à 23:20 par Tiavina Ranaivo   [ mis à jour le·7 sept. 2015 à 01:52 par Commune Ambohimanga Rova ]


"Nous vivons dans une époque qui place le courage moral au-dessus du courage physique". Simon Vestdijk . Lalaina Andrianjatovo l’a bien prouvé !

Ce jeune homme célibataire de 33 ans qui s’est retrouvé sur un fauteuil roulant à l’âge de 12 ans suite à une maladie s’est formé depuis 2 ans à la pâtisserie avec comme spécialité "les Madeleines". Il a ouvert sa propre pâtisserie qu’il a baptisé " Patisserie L’Salema - Chez soi" à Soavinimerina, Ambohimanga Rova. Pas de livraison, vous passez commandes et viendrez les chercher après.

 
 

Très accueillant et chaleureux, il reçoit ses hôtes devant sa maison (en cours de finition) avec un petit coin de travail aménagé : un plan de travail en bois en forme de L et un grand four traditionnel aux feux de bois. Vous ne pouvez pas rester sans émotion quand vous demandez de voir le pâtissier et qu’il arrive par derrière avec son fauteuil roulant et un grand sourire !

 
 

Lalaina est passionné de lecture et quand il n’est pas au fourneau il lit son journal, des livres sur la nature, la campagne, la bible et bien sûr la cuisine et pâtisserie.

Quand il a une commande spéciale, il prend quelqu'un pour l’aider, souvent un voisin qui le connaît depuis longtemps et qui a envie aussi de profiter de ce moment pour se former un petit peu..

Son emploi du temps est bien cadencé, entre 9h et 12h c’est la préparation de la pâte, mise en moule et cuisson au four. Et l’après-midi mise en sachet. Les madeleines seront mises en vente dans les petites épiceries du village. Vers 16h selon son humeur il va vendre ses madeleines avec sa vitrine mobile au bord de la route à 500m de sa maison.

 
 

Malgré son handicap physique, Lalaina arrive à bien boucler le mois avec son travail. Sa maison sera terminée d’ici le mois de juillet. Il est très reconnaissant envers sa famille, ses voisins et ses amis qui l’ont soutenu et surtout au pâtissier Feu Velonjara qui l’a formé.

Lalaina ne fait pas de la publicité, sa clientèle se fait de bouche à oreille. "Si les gens viennent jusqu’ici c’est que mes clients sont satisfaits et me les envoient ; j’ai juste une plaque au bord de la route ! " dit-il fièrement.

 
 

Ouvert d’esprit et a comme leitmotiv "manger le plus naturellement possible", il parfume sa préparation avec un zeste de citron ou orange de son jardin, utilise les œufs de sa basse-cour, fait des variantes avec des fruits selon la saison. Il est en train de faire une recherche sur un produit naturel pour remplacer la levure chimique et l’acide citrique. Farine, beurre, lait, œufs, sucre, levure, acide citrique mélangés dans une grande jatte, enfournés pendant 15 à 20mn dans le four très chaud. Son astuce : après la cuisson il faut les laisser se reposer 2h avant la mise en sachet, c’est plus moelleux !

 
 

Alors n'hésitez pas à lui rendre visite et passer commande. Et ça lui fera plaisir si vous viendriez avec des magazines !

Patisserie L’Salema
Soavinimerina, Route d’Ambohimanga Rova
Tél : 033 14 413 27

Photo et texte : Bodo Andrianahaga, mai 2013

Comments